Quel paysage national de l'observation pour la recherche sur la biodiversité ?

Comment est organisé le paysage national des observatoires de recherche ? Quelles en sont les forces et les lacunes ? Quels sont les leviers et les freins à sa structuration et à la diffusion des données ? Pour obtenir des éléments de réponse, un état des lieux et une analyse ont été réalisés en 2010 et actualisés en 2014.

L'état des lieux 2014 a permis d'identifier 150 dispositifs répondants aux critères d'observatoires de recherche sur la biodiversité. Plus de 50 ont répondus à une enquête en deux parties, l’une traitant des aspects scientifiques, l’autre des données.

  • Ces observatoires ont été caractérisés de façon approfondie par orientations scientifiques et pratiques en matière de données.
  • Les grands axes structurants du paysage, ses forces et ses faiblesses ont été dégagés.
  • L'analyse identifie une lecture structurante du paysage, basée sur les objectifs et les pratiques scientifiques des observatoires.
  • Cet état des lieux constitue une information de référence pour les organismes de recherche et le ministère chargé de la Recherche et de l’Enseignement supérieur dans l’élaboration de leurs stratégies.

Les métadonnées organisées à travers le portail ECOSCOPE permettront, en partie, le suivi de l’évolution du paysage et la poursuite de ce travail.

 

 

Documents & Liens utiles

Télécharger le rapport complet 2016

 

Etat des lieux: 1ers résultats

Etat des lieux par grandes entrées thématiques (biomes, organismes, collections...), démarches structurantes (labels, programmes de financement...) et tutelles.

A venir...

Orientations scientifiques des observatoires de recherche

Etat des lieux des objectifs scientifiques et des sujets de recherche, des milieux observés, des variables mesurées et des descripteurs dans les bases de données, des collections associées, des collaborations et réseaux mis en place, des échelles temporelles, du lien à l'opérationnel.

A venir...

Eléments sur la gestion et l'ouverture des données d'observation

Eléments sur l'utilisation des données d'observation, des aspects de propriété et protection, les freins et leviers à l'ouverture, la qualité, les plans de gestion des données et le cycle de vie des données.

A venir...

Approches pour la structuration nationale

Différents leviers nationaux opèrent sur la structuration et l'organisation des observatoires de recherche sur la biodiversité: labels et programmes de financement, besoin d'expertise et aide à la décision publique, les échelles d'observation et les variables mesurées.

 

Observation et recherche

L’évolution des sociétés humaines (urbanisation, agriculture, transports…) d’une part, et le dérèglement climatique d’autre part, entrainent une multiplication des pressions sur la biodiversité et des altérations de celle-ci, des perturbations du fonctionnement des écosystèmes et la réduction des services que l’Homme retire de la biodiversité et des écosystèmes. La question adressée à la recherche est bien celle-ci : comment vont évoluer la biodiversité, le fonctionnement des écosystèmes et les services rendus selon les scénarios de développement économique des sociétés humaines ?

Compte tenu des processus en jeu, les études doivent s’inscrire dans la durée et prendre en compte la dynamique des écosystèmes.

Les suivis à long terme sont complétés par des travaux de recherche, des expérimentations, la constitution de collections qui permettent de comprendre les phénomènes et processus observés en intégrant différents niveaux d'organisation de la biodiversité et des données sur l'environnement. Il est de plus indispensable de disposer de données fiables et répétées régulièrement sur des durées longues pour établir les modèles d’évolution et scénarii.